The Safety of Rural Perinatal Services without Local Access to Caesarean Birth / Sécurité des services périnatals ruraux ne disposant pas d’accès local à la césarienne A Realist Review of the Literature / revue réaliste de la littérature

Main Article Content

Jude Kornelsen
Kathrin Stoll

Keywords

Perinatal care, Safety, Rural, Cesarean birth

Abstract

Introduction: Rural jurisdictions worldwide are challenged with maintaining an appropriate level of perinatal care as close to home as possible to meet population need. A growing concern among care providers and birthers alike is the safety of perinatal care in the absence of local access to caesarean birth (LACB).


Objectives: We conducted a realist review to find evidence about the safety of rural perinatal services without LACB.


Design: Only primary published studies were included, and results were divided into evidence on physician-led and midwife-led perinatal services and restricted to hospitals without cesarean birth capacity and freestanding birth centers at least one hour surface travel time away from a hospital with a higher level of service.


Findings: We identified 14 studies from 5 high income countries. Rates of perinatal death and prematurity were similar or lower among childbearing people from communities without LACB, compared to referral facilities or regional rates of adverse neonatal outcomes. Evidence on effective midwifery-led primary perinatal care shows lower intervention rates while maintaining good outcomes for birthers in remote environments.


Discussion & Conclusion: These findings support the safety of rural maternity services without LACB, and that these services should be considered within the context of cultural, social, and personal safety in addition to physiological safety. Minimum criteria for safe services include proper selection of cases appropriate for local care, and a regional network model of perinatal care, with clear referral lines for triage to higher levels of care when necessary and efficient emergency transport.


RÉSUMÉ
Introduction: Les régions rurales du monde entier doivent relever le défi de maintenir un niveau adéquat de soins périnatals aussi près du domicile que possible afin de répondre au besoin de la population. Le personnel fournisseur de soins de santé, tout comme les personnes parturientes, se préoccupent de plus en plus de la sécurité des soins périnatals en l’absence d’un accès local à la césarienne (ALC).


Objectifs: Nous avons effectué une revue réaliste de la littérature en quête de données probantes sur la sécurité des services périnatals ruraux sans ALC.
Méthodologie: Seules les études primaires publiées ont été incluses. Les résultats ont été répartis selon que les services périnatals étaient dirigés par un médecin ou une sage-femme. Ils ont aussi été restreints aux hôpitaux sans capacité de césarienne et aux maisons des naissances autonomes qui se trouvent à au moins une heure de route d’un hôpital offrant un niveau de service plus élevé.


Constatations: Nous avons trouvé 14 études provenant de 5 pays à revenu élevé. Les taux de décès périnatal et de prématurité étaient semblables ou plus faibles chez les personnes enceintes de collectivités sans ALC par rapport à celles desservies par des établissements d’aiguillage ou aux taux régionaux d’issues néonatales indésirables. Les données probantes sur les soins périnatals primaires efficaces dirigés par les sages-femmes font état de taux d’intervention plus faibles tout en maintenant de bons résultats pour les femmes de milieux éloignés.


Discussion et conclusion: Ces constatations soutiennent l’argument selon lequel les services de maternité ruraux sans ALC sont sûrs et ils doivent être envisagés dans le contexte de la sécurité culturelle, sociale et personnelle en plus de la sécurité physiologique. Parmi les critères minimums en matière de services sécuritaires, on trouve la sélection adéquate de cas appropriés pour les soins locaux et un modèle de réseau régional de soins périnatals comportant des voies d’aiguillage claires pour le triage vers des niveaux de soins plus élevés au besoin et un service de transport d’urgence efficace.

Abstract 257 | PDF Downloads 100 XML Downloads 9 HTML Downloads 30